Déployer la démarche Lean à l’ensemble d’un hôpital ?

La démarche Lean a été inventée par Toyota et a depuis été déployé à l’ensemble de ses usines et de ses services supports. L’objectif de Toyota était de produire plus de véhicules, plus rapidement et de baisser ses coûts de développement et de production dans un contexte hyper concurrentiel : le marché automobile. C’est d’ailleurs aujourd’hui l’une des seules marques qui produit et vend ses modèles partout dans le monde.

Les hôpitaux font face à d’autres contraintes : la pénurie mondiale d’infirmières ne facilite pas le travail au quotidien. La démarche Lean est alors un enjeu de qualité de service, puisqu’elle va améliorer à la fois le service au patient et les conditions de travail du personnel.

CSSS Val d'OrLe CSSS (Centre de Santé et de Services Sociaux) Val D’Or vient de publier deux communiqués de presse sur le sujet. Un premier explique les résultats obtenus dans son service d’urgence. La démarche Lean a réduit le temps d’attente à moins de 3 heures pour 70% des usagers, les autres devant attendre moins de 5 heures. La démarche à porté sur différents aspects, tels que la répartition des tâches entre les différents intervenants ou l’organisation spatiale des services (analyse des flux)

Ces résultats sont encourageants et le CSSS indique dans son deuxième communiqué son intention de déployer la démarche à l’ensemble de ces services.
La mise en place du Lean Healthcare est une démarche qui prend du temps. Si la direction à décidé de l’implanter dans tout le CSSS, c’est que le retour sur investissement (énergie dépensée pour sa mise en place vs les gains en qualité de service et amélioration des conditions de travail) est excellent.

L’amélioration continue peut s’appliquer dans l’industrie (Lean Manufacturing), dans les services (Lean Office) ou dans les centres de santés (Lean Healthcare), la démarche et les outils restent similaires.

Les commentaires sont fermés