Costco : l’excellence opérationnelle en distribution

L’excellence opérationnelle repose sur plusieurs concepts clés, qui se déclinent dans tous les secteurs. Dans cet article, je vais vous expliquer comment Costco Wholesale, deuxième mondial en terme de chiffre d’affaires dans la distribution, atteint des sommets grâce à l’excellence opérationnelle.

Costco est un magasin de détail, de type supermarché, basé sur une adhésion annuelle pour accéder au magasin. On y retrouve des produits alimentaires (incluant frais et congelés), des produits d’entretien ménager et des équipements pour la maison (téléviseur, vélo, etc. …). Avec 715 clubs-entrepôts dans le monde, dont 501 aux États-Unis et 91 au Canada, Costco a démontré la puissance de sa stratégie. Il ouvrira son premier magasin en France en mai 2017.

Réduction de la diversité

Tel qu’annoncé clairement dans leur stratégie, Costco limite le nombre de produits vendus en magasin à 3300 références permanentes et 500 références en rotation, soit 3800 en tout. Une grande surface de vente classique comme Auchan ou Walmart, en offre jusqu’à 150 000. Vous connaissez déjà l’impact d’un trop grand choix, qui vient paralyser la décision. Dans la distribution, le choix impacterait aussi le coût moyen du panier client.

D’un point de vue logistique et opérationnel, ce positionnement stratégique a plusieurs impacts.

Élimination de la non-valeur ajoutée

En offrant moins de références, sur une surface équivalente aux autres magasins, Costco peut laisser les produits sur les palettes. Le magasin-entrepôt économise alors des coûts sur la mise en rayon, puisqu’un chariot vient poser la palette avec plusieurs dizaines ou centaines de produits. Il n’y a alors plus besoin de regarnir manuellement les rayons. Pour ce faire, ils travaillent en amont avec les fournisseurs pour que les palettes puissent servir de présentoirs. Au final, c’est autant d’économisé pour le client.

rayon du club-entrepôt Costco

© Thomas Hawk

Quelle est la valeur, qu’une personne déplace une brique de lait depuis une palette jusqu’au rayon, puis la dépose dans le rayon ? Aucune : le client peut la prendre directement de la palette !

 

Gestion des flux en juste à temps

Moins de références signifie également une rotation des stocks plus rapide, donc des produits plus frais pour l’alimentaire. De plus gros volumes d’achats sur une seule référence offrent la possibilité de passer directement par les fabricants et de livrer directement chaque magasin, réduisant ainsi les frais de grossiste et aussi de logistique. Le kanban est simple : une palette vide est remplacée par une palette pleine.

Gestion des équipes

Enfin, Costco offre des conditions d’emploi avantageuses dans un secteur souvent peu attrayant. Des employés motivés sont plus productifs, plus efficaces, plus serviables, ce qui impacte directement les résultats de l’entreprise. La stabilité du personnel aide aussi à assurer la pérennité et le maintien des connaissances à l’interne.

à retenirCe ne sont que quelques-uns des avantages compétitifs que Costco gagne de sa maitrise de l’excellence opérationnelle. Un savant équilibre entre le besoin des clients, les coûts et les employés. Avec la compétition dans le secteur de la distribution, il faut se démarquer pour percer.

Les commentaires sont fermés